Connect with us

Hi, what are you looking for?

News

Un streamer allemand de Twitch documente son chemin vers le sommet de Valorant, mais beaucoup sont en colère : “sans honneur”

Un streamer allemand de Twitch documente son chemin vers le sommet de Valorant, mais beaucoup sont en colère : "sans honneur"

Le streamer Maximilian “Trymacs” Stemmler (27 ans) est souvent accusé de s’enrichir du succès des autres. Sur YouTube, il a documenté son chemin vers le deuxième rang le plus élevé de Valorant, mais sa stratégie ne convenait pas à beaucoup.

Qui est Trymacs ?

  • Trymacs est l’un des 5 plus grands streamers allemands sur Twitch et également l’un des YouTubers les plus connus du secteur des jeux. Il compte 2,12 millions d’abonnés sur YouTube, tandis qu’en moyenne près de 19 000 personnes le regardent sur Twitch.
  • Il joue principalement à Fortnite, Fifa et Clash Royale et y a également causé des problèmes
  • Trymacs est souvent critiqué pour ses actions, y compris actuellement par les fans du jeu de tir Valorant

Valorant introduit régulièrement de nouveaux agents. Trymacs aime jouer à la Chambre stylée, vous pouvez voir un autre agent ici dans la vidéo :

Valorant présente le nouvel agent Fade – Montrez ses compétences cool dans la bande-annonce de gameplay

Les joueurs sont ennuyés par la stratégie de boost de Trymacs

Voici la situation : Le 24 juillet, Trymacs a partagé une capture d’écran de son rang Immortel à Valorant sur sa chaîne Twitter. Il s’agit du deuxième rang le plus élevé du jeu de tir tactique de Riot. Mais au lieu d’être heureux pour lui, de nombreux utilisateurs étaient en colère et se sont plaints dans les commentaires.

C’est derrière ça : Depuis quelques mois, Trymacs présente régulièrement Valorant sur ses chaînes YouTube et Twitch. En mars, il était encore dans le rang de fer et donc en bas. Entre Fer et Immortel se trouvent 6 autres rangs.

Pour mettre cela en perspective : près de 14 % de tous les joueurs jouent à Iron, dans Immortal, vous jouez avec les meilleurs 0,5 % (via Contes d’esports).

C’est pourquoi les gens sont en colère : Trymacs n’a pas nécessairement ses propres compétences à remercier pour son ascension relativement rapide. Au lieu de cela, il a laissé des amis comme lui Cuba et Chef Strobel augmenter.

Il s’en tient également à ceci :

Je suis vraiment terriblement mauvais. […] Catastrophe. Mais ça peut être aujourd’hui. Je suis peut-être le joueur le plus boosté du monde aujourd’hui.

Trymac via Youtube

Qu’est-ce que c’est? Booster signifie que les joueurs expérimentés promeuvent quelqu’un à un rang auquel il n’a pas réellement droit. Soit par les pros jouant pour le compte du joueur boosté, soit par le plus haut rang entraînant simplement le joueur le plus faible de l’équipe.

C’est pourquoi cela pose problème : Certains joueurs sont simplement ennuyés parce que Trymacs n’a montré aucune performance ici. Surtout si vous êtes coincé à un rang inférieur, vous ne trouvez probablement pas ça drôle du tout.

Mais il y a aussi un peu plus derrière. Parce que le système de classement est en fait là pour ne laisser que les joueurs d’un niveau de compétence similaire s’affronter. Le problème devient apparent lorsque Trymacs essaie de faire la queue en solo sans son équipe.

Là, il est réuni avec de “vrais” joueurs immortels. Trymacs, qui dit qu’il joue lui-même au niveau Iron, ne peut tout simplement pas suivre et entraîne les membres de son équipe vers le bas.

Voici ce que dit la communauté : Certaines personnes sont assez contrariées sur Twitter. Ils trouvent l’action « honorable » et « injuste ». Un utilisateur souhaite même que Riot bannisse simplement le compte de Trymac (via Twitter).

Pour Trymacs, ce n’est que du divertissement

Que dit Trymacs à propos des allégations ? Il est pleinement conscient du bouleversement que cela représente pour les membres de son équipe. dans une Vidéo du 30 juillet il commente cela et s’excuse également auprès de ses coéquipiers.

Hé les gars, c’est juste pour le divertissement. Je sais que tu vas encore m’enflammer sur YouTube, mais c’est amusant aussi, d’accord ? […] C’est assi, oui je sais. Il y aura maintenant des joueurs immortels dans mon équipe et ils ne peuvent que perdre. C’est stupide, oui. Je suis désolé, je m’excuse.

Trymacs via YouTube

Advertisement. Scroll to continue reading.

En conséquence, Trymacs n’est pas non plus impressionné lorsqu’il descend en solo. Ses fans l’aiment exactement pour cette façon et le célèbrent dans les commentaires. Avec environ 200 000 vues par vidéo dans la série Road to Immortal, Trymacs semble prêt à continuer à fournir des divertissements comme celui-ci à l’avenir.

Que pensez-vous de l’action ? Est-ce que le boosting et le schtroumpf dans des jeux comme Valorant vous agacent ou ne comprenez-vous pas l’excitation ? Avez-vous suivi vous-même le “Road to Immortal” et vous êtes-vous amusé en cours de route ? S’il vous plaît laissez-nous un commentaire avec votre opinion.

Au fait, Trymacs a déjà un nouveau projet. Après le succès du hit YouTube “7 vs. Wild”, il prévoit son propre format de survie :

Le streamer Twitch Trymacs prévoit des événements de survie spectaculaires – “Vraiment hardcore”

Vous pouvez aussi aimer...

News

– Publicité – Discord a sans aucun doute été le moyen de communication le plus utilisé, que ce soit lorsque vous jouez avec vos...

Mises à jour VALORANT

– Publicité – Cela fait un moment que Riot n’a pas lancé son jeu de tir tactique 5v5 Valorant et le jeu a pris...

News

– Publicité – L’utilisateur de Twitter Valorant Updated a fait surface une fuite qui fait la une de la sortie probable du Lot de...

News

– Publicité – Le 3 juin, Luminosity Gaming a annoncé l’arrêt de ses opérations Valorant, supprimant les listes actives et le personnel de direction....

Advertisement
Advertisement

News

– Publicité – Selon une vidéo extraite de la dernière mise à jour de l’environnement bêta public de VALORANT, Fracture va subir des révisions...

Guide VALORANT

– Publicité – Riot Games travaille actuellement sur le patch 5.07 pour le jeu Valorant. Les développeurs du jeu ont fait allusion à la...

Advertisement